Lu. 8.4

Conférence et débat. Anne Lacaton
Faire avec ! Comment inventer avec ce que l’on a ?

18:00 Annecy

salle des Eaux et Forêts
113, boulevard du Fier

Le travail de Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal se fonde sur des principes de générosité et d’économie au bénéfice de l’usage, du confort et l’appropriation, et s’attache à des réalisations à moindre coût afin de renouveler le dialogue avec la maîtrise d’ouvrage et de dépasser les contraintes. Face à une architecture-objet et parfois exubérante, l’agence Lacaton et Vassal s’impose à contre-courant et souhaite une architecture simple et efficace qui n’est possible que grâce à un travail important dans la conception du projet architectural, que ce soit en neuf ou lors d’une réhabilitation où elle propose toujours de conserver et de transformer plutôt que de détruire. Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal sont à la recherche du « soft » et du « low » et s’intéressent au coût d’exploitation du bâtiment. Dans leurs réalisations, ils mettent tout particulièrement en avant les qualités spatiales du projet au service de l’usager. Ils proposent très souvent des surfaces supplémentaires sans surcoût grâce à des mises en oeuvre simples et s’attachent particulièrement au climat, aux habitants et à la qualité d’usage, et à dépasser les standards.
Aussi, si les architectes s’imprègnent d’un contexte, d’un site pour la conception du projet, ils mettent un point d’honneur à donner une forte dimension à la notion d’habiter, point clé du projet. Penser l’espace de l’intérieur vers l’extérieur pour passer de l’échelle de l’habitat à celle de l’urbain. Leur intérêt pour l’habitant, au-delà de l’objet architectural, séduit forcément.

→ renseignements et inscriptions

Conférence et débat. Anne Lacaton
Faire avec ! Comment inventer avec ce que l’on a ?

Le travail de Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal se fonde sur des principes de générosité et d’économie au bénéfice de l’usage, du confort et l’appropriation, et s’attache à des réalisations à moindre coût afin de renouveler le dialogue avec la maîtrise d’ouvrage et de dépasser les contraintes. Face à une architecture-objet et parfois exubérante, l’agence Lacaton et Vassal s’impose à contre-courant et souhaite une architecture simple et efficace qui n’est possible que grâce à un travail important dans la conception du projet architectural, que ce soit en neuf ou lors d’une réhabilitation où elle propose toujours de conserver et de transformer plutôt que de détruire. Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal sont à la recherche du « soft » et du « low » et s’intéressent au coût d’exploitation du bâtiment. Dans leurs réalisations, ils mettent tout particulièrement en avant les qualités spatiales du projet au service de l’usager. Ils proposent très souvent des surfaces supplémentaires sans surcoût grâce à des mises en oeuvre simples et s’attachent particulièrement au climat, aux habitants et à la qualité d’usage, et à dépasser les standards.
Aussi, si les architectes s’imprègnent d’un contexte, d’un site pour la conception du projet, ils mettent un point d’honneur à donner une forte dimension à la notion d’habiter, point clé du projet. Penser l’espace de l’intérieur vers l’extérieur pour passer de l’échelle de l’habitat à celle de l’urbain. Leur intérêt pour l’habitant, au-delà de l’objet architectural, séduit forcément.

→ renseignements et inscriptions

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus