Ma. 24.7

Conférence-visite dans le cadre de l’exposition COSMOS. Matthieu Jaccard et Mirkan Deniz

18:00 — 19:30 Palais de Rumine, Lausanne

Aula (3e étage)

En 1798, l’armée française envahit la Suisse. Une de ses préoccupations serait de garantir l’indépendance du Pays de Vaud. Une autre de s’approprier le trésor de Berne, ce qui est rapidement fait. Cette manne sert à financer l’expédition d’Égypte. Avec celle-ci s’ouvre ce chapitre des relations entre l’Europe, l’Asie et l’Afrique auquel Edward Saïd a donné le nom d’orientalisme. 125 ans plus tard, le territoire vaudois est à nouveau associé à un tournant historique. Le 24 juillet 1923, le Palais de Rumine accueille la signature du traité de Lausanne par lequel s’achève la redéfinition de nombreuses frontières internationales suite à la Première Guerre mondiale et l’écroulement des empires austro-hongrois, russe et ottoman.
 
100 ans après la fin de la première guerre mondiale, 95 ans après la signature du traité de Lausanne, la conférence, suivie d’une visite du Palais de Rumine, mettra en résonance ces événements avec notre actualité.
 
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Il est vivement conseillé aux personnes intéressées par la conférence de visiter l’exposition COSMOS juste avant (ouverte jusqu’à 18h, entrée gratuite).

Conférence-visite dans le cadre de l’exposition COSMOS. Matthieu Jaccard et Mirkan Deniz

En 1798, l’armée française envahit la Suisse. Une de ses préoccupations serait de garantir l’indépendance du Pays de Vaud. Une autre de s’approprier le trésor de Berne, ce qui est rapidement fait. Cette manne sert à financer l’expédition d’Égypte. Avec celle-ci s’ouvre ce chapitre des relations entre l’Europe, l’Asie et l’Afrique auquel Edward Saïd a donné le nom d’orientalisme. 125 ans plus tard, le territoire vaudois est à nouveau associé à un tournant historique. Le 24 juillet 1923, le Palais de Rumine accueille la signature du traité de Lausanne par lequel s’achève la redéfinition de nombreuses frontières internationales suite à la Première Guerre mondiale et l’écroulement des empires austro-hongrois, russe et ottoman.
 
100 ans après la fin de la première guerre mondiale, 95 ans après la signature du traité de Lausanne, la conférence, suivie d’une visite du Palais de Rumine, mettra en résonance ces événements avec notre actualité.
 
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Il est vivement conseillé aux personnes intéressées par la conférence de visiter l’exposition COSMOS juste avant (ouverte jusqu’à 18h, entrée gratuite).

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus