Je. 12.3

Projection-rencontre. Daphné Bengoa

18:30 — 20:30 Musée de l'Elysée

18, avenue de l'Élysée
1014 Lausanne

Projection du film « Diar-es-Saada » (50’) de Daphné Bengoa dans le cadre de l’exposition de la cinéaste-photographe au Théâtre de Vidy.

Diar-es-Saada relate le quotidien de deux habitant·e·s d’une cité populaire emblématique d’Alger – la « Cité du Bonheur », premier grand ensemble construit en 1954 par Fernand Pouillon à la demande du maire d’Alger. Leur attachement à ce lieu symbolique devient l’expression des réalités de cette génération, le manque de perspectives professionnelles dont découle la difficulté d’accéder au logement, et ainsi de construire leur propre vie.

Tatyana Franck, Vincent Baudriller et Daphné Bengoa s’entretiendront autour de ce film et du livre Fernand Pouillon et l’Algérie, Bâtir à hauteur d’homme.

Le film sera également présenté les 2, 9 et 16 mai au Théâtre de Vidy.

Projection-rencontre. Daphné Bengoa

Projection du film « Diar-es-Saada » (50’) de Daphné Bengoa dans le cadre de l’exposition de la cinéaste-photographe au Théâtre de Vidy.

Diar-es-Saada relate le quotidien de deux habitant·e·s d’une cité populaire emblématique d’Alger – la « Cité du Bonheur », premier grand ensemble construit en 1954 par Fernand Pouillon à la demande du maire d’Alger. Leur attachement à ce lieu symbolique devient l’expression des réalités de cette génération, le manque de perspectives professionnelles dont découle la difficulté d’accéder au logement, et ainsi de construire leur propre vie.

Tatyana Franck, Vincent Baudriller et Daphné Bengoa s’entretiendront autour de ce film et du livre Fernand Pouillon et l’Algérie, Bâtir à hauteur d’homme.

Le film sera également présenté les 2, 9 et 16 mai au Théâtre de Vidy.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus